mercredi 4 janvier 2012

Petit constat du mercredi soir

Je suis rentrée du bureau,  mon chum a un 5 à 7...   jme suis faite à bouffer du poisson et du riz. 

Et après souper,  je savais pas trop quoi faire,  j'ai ouvert le frigidaire.  Et je l'ai refermé.  Et je l'ai ré-ouvert.   J'ai pris un morceau de fromage.

Et là là,  j'aurais pu bouffer n'importe quoi.  Vraiment n'importe quoi.   Je connais cette compulsion, des fois je sais que je pars à manger,  et j'arrête pas.   Et je me contrôle pu. 

Mais ca s'est arrêté là.  Fiou.   Je suis allée prendre une douche, lis un magazine,  me changer les idées. 

Je mange souvent par ennuie.   Parce que je suis seule chez moi,  et que personne me voit bouffer.  C'est pas mal ça mon patern de bouffe. 

Je dois me rappeler que j'ai un objectif à atteindre,  et que je dois le faire

Fiouuuuuuuu   je l'ai échappée belle ce soir!

2 commentaires:

L'impulsive montréalaise a dit…

C'est fou comme l'ennui donne envie de manger. Bien d'accord avec toi ! L'ennui, c'est traître sur bien des choses ! Lâche pas !

Rosabelle Melanie a dit…

hooo! tu as mis le doigt dessus l'ennui!! L'important c'est vraiment de s'occuper dans les moments ou c'est plus difficile comme quand tu es seule. Bravo tu as bien réagit et je suis certaine ce matin que tu es fière de toi.