samedi 4 septembre 2010

24 petites heures

Dans 24 heures, demain à 8h45, je serai sur la ligne de départ pour le 10 KM au Marathon.

J'ai la chienne. Je vous jure. Et en même temps, je suis remplie de fierté. Je vais le faire.

Cette semaine j'étais tellement stressée par ca, que j'en avais des nausées. Un ami m'a enlevé toute la pression de mes épaules en me disant: "Josée, tu sais bien que ce marathon c'était ta "carotte". Il a raison. C'était ma source de motivation, mais pas l'objectif final.

Avant hier, avec un autre ami, nous avons comparé une photo d'avant, avec ce que je suis devenue. Et puis j'avais de la peine à croire ce que j'étais avant. Je comprends maintenant quand je dis que je ne m,assumais plus.

C'est toutes ces petites choses qui me disent que j'ai fait le bon choix, et que je peux être contente de ce que je fais. Ah! L'aventure n'est pas terminée, loin de là. Mais c'est une ptite tappe dans le dos pour me faire comprendre que je suis sur le bon chemin.

Alors maintenant, je m,en vais à la Place Bonaventure, chercher mon dossard et ma puce électronique.

Ce soir, ca sera une belle récompense, je pourrai manger autant de pâtes que je voudrai! ahahahaha


Merci de me soutenir et de me lire. C'est important pour moi!

4 commentaires:

Josie a dit…

Chiquita, tu dois actuellement être sur la ligne de départ, les papillons dans le ventre, gonflée de fierté et d'espérance!

Tu es tellement déterminée! Tu vas l'avoir! Go Go!!!

Miss Flower a dit…

Je viens de voir le départ à la télé et c'est à toi que j'ai pensé!

Wow! Que de chemin parcouru. Je t'admire, te trouve courageuse et tu es un exemple de réussite et de ténacité!

Lâche pas let'a go!

kaphotos a dit…

Tellement hate que tu nous raconte ton expérience!!! :)

Caroline a dit…

Alooooors c'était comment? Raconte nous! (Moi j'arrive même pas à courrez cinq minutes, alors j'admire :))